La Société des ponts fédéraux annonce l’achèvement de la première phase des installations de l’ASFC au pont des Mille-Îles – 16 juin 2017

Ottawa, ON, le 16 juin 2017 – La Société des ponts fédéraux Limitée (SPFL) est fière d’annoncer l’achèvement de la première phase du nouveau bâtiment commercial et de contrôle de la circulation intégré de l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) qui fournira des installations modernes et élargies pour les opérations douanières au pont des Mille-Îles à Lansdowne, en Ontario.

L’ouverture du nouveau bâtiment commercial et de contrôle de la circulation intégré de l’ASFC marquera l’achèvement de la première phase du projet. Annoncé en avril 2013, le projet a été financé par le fonds pour les portes d’entrée et les passages frontaliers dans le but d’agrandir et de réaménager les installations existantes de l’ASFC.

Le projet impliquait:

  • La démolition des voies d’inspection primaires, des bâtiments commerciaux et de contrôle de la circulation et de leurs espaces opérationnels connexes;
  • La construction de nouvelles voies de circulation et d’inspection primaires commerciales, d’un bâtiment commercial et de contrôle de la circulation intégré d’espaces opérationnels connexes, y compris les espaces de location pour les courtiers et les opérations de Nexus;
  • De nouvelles infrastructures comprenant les services d’eau, d’égout, d’hydroélectricité et de communications; et
  • la construction d’un petit bâtiment de service utilitaire intégrant la distribution d’énergie et de communication, les opérations de ponts, la maintenance et le stockage.

La présidente et première dirigeante de la SPFL, Micheline Dubé, souhaite souligner que « la SPFL est extrêmement fière des nouvelles installations ultramodernes qu’elle a construite à Lansdowne pour répondre aux besoins de l’ASFC et du public voyageur. Un projet similaire est également en cours à Sault Ste. Marie et nous espérons que ces deux sites modernes et contemporains seront terminés cet automne . »

Avec l’achèvement de cette phase cruciale du projet, la nouvelle installation contribuera de façon significative à améliorer la sûreté et la sécurité ainsi qu’au renouvellement des infrastructures à la frontière. La deuxième phase du projet, incluant la démolition du bâtiment de contrôle de la circulation et la construction des six voies d’inspection primaires qui restent et la construction du stationnement du personnel devraient être achevée pour décembre 2017.